Quels aliments pour une nourrice ?

Divers

Après la naissance, la génitrice doit commencer par adopter une alimentation très exceptionnelle pour la sécurité et la protection de son bébé. Il est à croire que tous les aliments que consomme la mère doivent être en adéquation avec le nouveau-né. Ces aliments doivent être riches en substance nutritive afin de couvrir ses propres besoins et ceux du bébé. Quels sont les aliments que doit privilégier la nourrice pour le meilleur de son bébé ? Suivez plus de détails dans cet article.

Consommez des aliments riches en fer

Le fer est un constituant qui permet d’assurer le transport de l’oxygène dans les cellules par les globules rouges. Pour donc protéger le nouveau-né de l’anémie et des infections, le fer joue un rôle très important. De même, pour que le bébé ait une santé de fer, il doit commencer par puiser sa masse sanguine dans le stock de sa mère. Les aliments tels que le soja, la viande de porc, le sésame, le jaune d’œuf, les légumineuses sont à privilégier pour la constitution des enzymes indispensables au fonctionnement de l’organisme de la mère et de l’enfant.

Consommez les aliments riches en calcium

Le calcium est un minéral très concentré dans le corps humain. C’est un constituant qui joue un rôle crucial dans le système nerveux, et même dans la coagulation du sang. Aussi, la consommation des aliments en calcium permet d’éviter les risques d’ostéoporose et de fractures. Pour cela, les aliments tels que les fromages, les boissons de soja enrichi, le lait de chèvre et de vache, le yaourt naturel, les jus d’orange enrichie de calcium sont de préférence ce qu’il faut pour assurer la croissance en calcium.

N’oubliez pas les boissons

Les femmes qui allaitent ont besoin d’une énorme quantité d’eau et de boissons. En effet, elle assure une production optimale du lait maternel. Par ailleurs, les aliments riches en vitamines tels que les fruits et légumes frais apportent beaucoup de bienfaits pour une nourrice dans l’alimentation de son bébé.